Mise à jour: 20 juin 2019

title ?

Prise en main
1. Introduction
2. Changer pour GNU/Linux
3. Obtenir openSUSE
4. Installation
Les fondamentaux
5. Espace de travail KDE Plasma
6. Espace de travail GNOME
7. Apps pour les tâches courantes
8. Sécurité et root
9. Terminal
10. Paramètres Admin. (YaST)
11. Installation de logiciels
12. Dépôts de logiciels
Configuration
13. Interopérabilité MS Windows
14. Codecs Multimedia
15. Plugins de navigateur
16. Pilotes graphiques
17. Wifi
Annexes
A: Aide et Docs
B: Jeux
C. Sous la surface
D. Histoire et contexte
E: Contribuer
GNU Free Documentation License

2. Migrer vers GNU/Linux

Migrer vers un nouveau système d’exploitation très différent demande des efforts, même si c’est sur le même ordinateur - bien sûr vous n’avez pas à migrer complètement, rien ne vous empêche d’utiliser deux systèmes d’exploitation ou plus. Ce chapitre décrit quelques points à considérer avant de vous aventurer dans le monde merveilleux de GNU/Linux.

2.1 Pourquoi utiliser GNU/Linux ?

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles des millions de personnes aiment utiliser GNU/Linux - des raisons de nature technique, financière, éthique ou philosophique, selon le point de vue de chacun. Voici une liste des raisons les plus courantes pour choisir GNU/Linux :

hardware

2.2 Les défis de la migration

Bien qu’il y ait de nombreux avantages à utiliser GNU/Linux, il peut aussi être difficile de passer à quelque chose de nouveau, de différent et de moins mainstream (moins commun):

2.3 Stratégie

Comme la migration n’est pas toujours facile, voici quelques conseils :

2.3.1 Applications GNU/Linux sous MS Windows et Mac OSX

Si vous commencez à utiliser les applications disponibles pour GNU/Linux dans votre système d’exploitation actuel, changer plus tard de système sera d’autant plus facile. Voici quelques exemples d’applications gratuites disponibles pour GNU/Linux et MS Windows pour des tâches courantes - la plupart d’entre elles sont également disponibles pour Mac OSX.

Logiciels libres Logiciels propriétaires
Firefox (Navigateur web)
Thunderbird (Client de courrier électronique)
SeaMonkey (Suite d'applications Internet)
Pidgin (Messagerie instantanée)
FileZilla (Client FTP)
qBittorent (Client BitTorrent)
QuteCom (VoIP)
Linphone (VoIP)
gPodder (Gestionnaire de podcast)
BlueGriffon (Éditeur HTML)
GIMP (Édition avancée d'images)
Inkscape (Graphiques vectoriels)
Hugin (Création de panoramas photos)
LibreOffice (Suite bureautique)
Scribus (Publication assistée par ordinateur)
GnuCash (Comptabilité personnelle/petite entreprise)
Abiword (Traitement de texte simple)
FreeCAD (CAO 3D)
LibreCAD (CAO 2D)
Blender (Animation 3D)
Calibre (Gestionnaire de bibliothèques numériques)
VLC (Lecteur multimédia)
SMPlayer (Lecteur multimédia)
Clementine (lecteur audio)
Audacity (Éditeur audio)
LMMS (Création musicale)
Kid3 (Éditeur de tags audio)
Marble (Globe virtuel)
Gramps (Logiciel de généalogie)
KStars (Planétarium)
Stellarium (Planétarium)
Opera (Navigateur Web)
Google Chrome (Navigateur Web)
Skype (VoIP)
Google Earth (Globe virtuel)
Adobe Reader (Lecteur de PDF)
Desura (Service de distribution de jeux)
Draftsight (CAO)

Beaucoup d’applications KDE (voir chapitres suivants), sont également disponibles pour MS Windows et Mac OSX - mais elles n’en sont qu’à leurs débuts sur ces plateformes. Pour plus d’informations, consultez :

Sous Mac OSX, vous pouvez également installer des applications KDE et de nombreux autres logiciels libres via le projet MacPorts ou le projet Fink.

Laissez vos commentaires sur le site d'Alionet - communauté francophone openSUSE